Avr25
0

NON un team building n’est pas un “truc à la mode” !

Management et communication, Vie de l'entreprise Partagez !

Je suis toujours un peu amusé lorsque je vois passer dans mon mail des messages du type “merci de nous envoyer votre meilleure offre pour un team building de 50 personnes pour le [date dans 15 jours]. Au Maroc, l’offre est pléthorique, d’innombrables agences proposent du team building – souvent de grande qualité – mais nombreux sont aussi les opérateurs qui confondent team building et incentive… Mais au fait, qui fait cette confusion ? L’opérateur, ou le demandeur ???

team building ou incentive ?

Image classique de présentation d’un “team building”…

Team building vs Incentive. De quoi parle-t-on ?

Soyons précis sur les termes, car lorsqu’une entreprise décide d’investir dans ce type d’action, les résultats que l’ont peut en attendre n’ont strictement rien à voir.

L’incentive est avant tout une récompense, essentiellement ludique et orientée loisirs, et tout le monde est généralement bien content d’y participer (c’est un honneur !).

L’incentive est très souvent proposées aux équipes commerciales ou autres groupes opérationnels dans l’entreprise. Week end rafting, jeux d’équipes, souvent dans de grands hôtels luxueux, les incentives sont un moyen (efficace !) de remercier une équipe pour ses performances, et motiver les collaborateurs. 

Le team building est tout autre chose. Comme son nom l’indique, il s’agit de construire une équipe. Même s’il peut être présenté sous une forme de loisir, le concept de team building n’en est pas un. Ce n’est en rien une récompense, mais bel et bien une action de formation, un outil de management qui répond à une problématique de gestion de ressources humaines : l’absence de cohésion d’une équipe particulière, ou les difficultés de communication d’une équipe à l’autre, par exemple. Le team building agit sur la prise de conscience et l’implication dans la réalisation d’un objectif commun.

« Le Team Building est devenu une mode ces dernières années, et beaucoup de formateurs remplacent un savoir-faire par un catalogue d’activités de plus en plus originales. Or l’originalité ne doit pas être un but en soi, mais répondre à un besoin précis, identifié lors de la préparation. Sinon on perd totalement en efficacité »
(James Adonis dans cet article en anglais).

 

Concevoir un team building. Les étapes indispensables.

La principale condition de la réussite d’un team building est le temps. NON un team building ne se construit pas en 15 jours. Soyons sérieux. C’est une action de long terme, transversale, qui implique toutes les parties concernées.

Identification des besoins

La première chose est de vérifier que les prescripteurs sont effectivement convaincus de l’utilité du team building, d’une part. D’autre part un entretien approfondi entre le coach intervenant et le/les prescripteurs s’impose pour valider le fait que l’action prévue correspond bien à la problématique exprimée ! Organiser un team building dans le cas contraire serait effectivement une perte de temps et d’argent.

Par exemple, si la demande concerne un manque de communication au sein d’un service, alors qu’on se rend compte que c’est la remontée hiérarchique d’information qui pose problème, le team building n’est peut être pas la meilleure solution à proposer !

objectif individuel

Validation d’un objectif individuel

Choisir la/les dates, rétro planning

L’idéal est de fixer cette opération lors des périodes creuses dans l’activité de l’entreprise. Sinon ce serait la meilleure solution pour voir les participants accrochés à leur téléphone pour cause de “problème urgent à régler”. Ou alors, si le but est de booster une équipe avant un pic d’activité, un séminaire bref peut être mis en place juste avant., même pour quelques heures.

Se tenir à un planning est fondamental, et les dates doivent être connues de tous suffisamment longtemps à l’avance afin que tous les collaborateurs puissent s’organiser en conséquence et ne pas se retrouver en période de vacances des enfants, au risque de provoquer des résistances…

Une fois fixé le planning doit être intangible y compris (et peut être surtout !) pour la hiérarchie !

Oui je sais… La gestion du temps au Maroc, c’est tout un poème.
Mais justement. Autant rendre la poésie efficace, et… prendre son temps si on veut investir utilement et générer un réel retour sur investissement (un team building de qualité c’est un budget). Un rétro planning permet de gérer ce temps élastique et c’est à ce moment que l’organisme de formation pourra être choisi définitivement.Il ne faut pas oublier qu’un team building authentique DOIT inclure une partie “audit et analyse” qui est la condition de base de la réussite de l’opération. Cet audit, effectué par les coaches intervenant dans la formation, est indispensable à l’opérateur pour préparer le programme lui-même et peut prendre du temps (rencontre de la hiérarchie, identification des problématiques à résoudre, etc.)

La résolution de problèmes

Un team building organisé afin de résoudre un problème dans l’entreprise n’est pas juste un séminaire ponctuel. La mise en place de la résolution en interne doit également être planifiée ! Une fois les prises de conscience et les exercices collectifs réalisés, leur application et leur suivi en interne est fondamental. Cela peut prendre quelques jours ou quelques semaines, c’est la phase “accompagnement”, qui à mes yeux est nécessaire pour garantir le succès de l’opération et un retour sur investissement. En effet, le team building lui-même de résout pas les problèmes, mais il met en place les conditions pour leur résolution en interne.

réalisation d'un objectif en groupe

Cet instant magique ou chacun prend conscience de son rôle individuel dans la réalisation de l’objectif

Le team building par l’équicoaching

Construire un objectif commun

La notion d’objectif – sur laquelle je m’attarde longuement durant mes cours de management – n’est pas à prendre à la légère. Combien d’entreprises, petites ou grandes, oublient la règle S.M.A.R.T, par exemple, ou simplement distribuent des sous-objectifs sans mentionner aux concernés l’objectif global. Aucune action de coaching ne peut régler ce problème de management interne !  En revanche, faire prendre conscience du rôle de chacun dans la réalisation d’un objectif commun par la réalisation de ces sous objectifs est LE point sur lequel un team building peut être radicalement efficace.

validation objectif

Quand Hippo valide l’objectif global

Pour cela l’action interviendra à plusieurs niveaux :

  1. La validation de la compréhension de l’objectif commun ;
  2. La prise de conscience de l’importance des responsabilités de chacun dans sa réalisation ;
  3. L’implication de tous dans la réalisation de tous les objectifs.

C’est là qu’intervient le coaching par le cheval. Pour une action de construction d’équipe, c’est une aide puissante et radicalement efficace…

L’apport de l’équicoaching

Pour le groupe :  Le cheval prend en compte à la fois le groupe et chaque individu pris séparément. Dans les exercices de groupe, il validera individuellement chaque personne pour la réalisation de SON objectif mais ne validera pas forcement la réalisation de l’objectif final même s’il a validé tous les membres de l’équipe individuellement !

La mise en place d’exercices collectifs permet ces prises de conscience, et le caractère ludique du rapport au cheval facilite l’implication de chacun.

exercice individuel

Application individuelle des prises de conscience

Pour l’individu : après les débriefing vidéos, chacun a pu se rendre compte et verbaliser son action pour la réussite de l’objectif global. Reste alors à faire prendre conscience à chacun des conditions nécessaires, individuellement, à cette réalisation collective (toujours reliée par allégorie à l’entreprise concernée). Le travail individuel avec le cheval, de mise en cohérence des pensées et des actes permet d’ancrer définitivement les schémas comportementaux individuels, verbalisés et directement reliés aux problématiques de l’entreprise lors du débriefing vidéo. 

Pour l’entreprise  : l’immense intérêt pour les entreprises de l’utilisation de l’équicoaching est sa radicale efficacité. Nous ne sommes plus dans de simples jeux de groupe, mais bien dans une implication totale de l’individu dans l’action menée. C’est une expérience concrète et réelle d’une situation d’entreprise mise en scène (d’où l’importance fondamentale de l’audit préalable…), qui permet de démontrer en direct la responsabilité de chacun, et les causes profondes du “pourquoi”. Si de très nombreuses entreprises de par le monde font appel à cette approche c’est essentiellement pour cette raison : l’application dans l’entreprise est immédiate.

Evaluation et suivi

Pour garantir le succès de l’opération, une évaluation et un suivi sont certainement nécessaires et doivent être prévus à l’avance. Cela permettra notamment d’effectuer au besoin des sessions de renforcement, en groupe ou individuellement. Dans le cas de team building d’intégration notamment, prévoir des événements même en interne peut s’avérer crucial et permettront alors de renforcer les liens créés lors de l’opération elle même.
Il me parait donc indispensable de prévoir le moyen d’évaluer l’impact réel du team building réalisé indépendamment de toute autre action menée dans la résolution du problème traité !

hippo sieste

Une sieste bien méritée après un séminaire intense

Vous aussi, renforcez vos équipes grâce à l’équicoaching !

A propos de l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *